Séminaire « Regards d’espérance » 2022

Du 31 mars au 3 avril, Solidarité Défense organisait, en collaboration avec l’ANFEM NATIONALE, et avec le soutien du cabinet du Chef d’état-major des armées, la deuxième édition du séminaire « regards d’espérance », au profit de femmes dont les conjoints militaires sont morts en mission ou en opération.

Neuf femmes venues de toute la France ont participé à ce séminaire de reconstruction par l’art et la parole, sous forme d’ateliers animés par 3 thérapeutes, Odette Chesnot, Karine Debono et Katrina Huon. Ces 3 jours de moments forts en échanges et émotions, ont également été l’occasion de tisser des liens pérennes.

Le fait de réunir des femmes à des temps différents de leur deuil est un des aspects très important qui contribue hautement à ce que chacune tire de l’expérience de l’autre des forces et des ressources individuelles. « Il y a un avenir, il y a une lumière, un espoir de résilience (..) » , voilà ce que cette expérience a pu apporter aux participantes.

Un déjeuner chez le Chef d’état-major des armées, en présence des Chefs d’état-major de l’armée de Terre, de la Marine et de l’armée de l’Air et de l’Espace, du directeur du service de santé des armées et des organisateurs du séminaire a clôturé ce séminaire.

Ecouter le témoignage de 3 participantes ci-dessous

Témoignage de Sandrine

« Le séminaire Regards d’Espérance est une formidable expérience qui nous a toutes permis de nous délester le temps du séminaire de cette charge beaucoup trop lourde et insupportable qu’est le deuil de l’être aimé. Au début du séminaire la douleur est palpable, l’ambiance est pesante, je suis très mal à l’aise, je n’ai pas envie de revivre l’accident de Sébastien, Colonel dans l’Armée de l’Air, mort pour la France le 12 novembre 2020. C’était hier. Je nous vois toutes les bras chargés d’émotions et de chagrin. Puis la magie opère grâce à nos merveilleuses organisatrices.
Ensemble nous parlons un peu, puis beaucoup, leurs mots sont les miens, leur douleur c’est la mienne, la parole se libère, la bienveillance, le respect, l’affection même nous entourent. Nous nous découvrons, nous nous apprécions beaucoup. Nous rions un peu, puis beaucoup, nous sommes liées par un tragique destin qui nous réunit. Mais au gré des activités, des discussions, nous commençons à nous sentir bien, à échanger sur des sujets très personnels, à confronter nos points de vue, à comprendre que la vie doit absolument continuer, qu’il faut avancer pour nous et pour nos enfants.
Nous avons très vite pris beaucoup de plaisir à vivre ensemble. Puis vient l’heure de se séparer et c’est le drame ! on aurait bien aimé rester un peu plus longtemps, à se laisser porter, choyer par nos bonnes fées.
Il y a un « avant » et un « après » Regards d’Espérance. Si on arrive avec beaucoup d’appréhensions, on repart en se disant que nous ne serons plus jamais seules. Et la solitude est pourtant notre premier ennemi dans cette lutte. Dans les moments difficiles, un petit souvenir du séminaire, une photo, nous aidera à repartir pour un tour. Cette expérience est une chance, un cadeau, j’encourage toutes les femmes dont la vie bascule tragiquement comme nous à participer à ce séminaire.
Un grand merci aux organisatrices de Solidarité Défense, de l’Anfem, qui ont été très attentionnées et disponibles, à toute l’équipe de la CABMF Air qui a pensé à moi pour ce séminaire, aux intervenantes qui ont été tellement gentilles avec nous et toutes les personnes qui nous ont permis de vivre cette formidable expérience. Merci aussi à mes amies, veuves de militaires, pour leur confiance et leur amitié. »

What's your reaction?
Thank you for your vote!
Post rating: 0 from 5 (according 0 votes)